Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ΕΘΑΝΕ

ΕΘΑΝΕ

Actualité, Technologie, Education Religion et Philosophie, Sciences et Vie ...

Celestin Ngoura: Père comme artisan de la paix de l’Eglise domestique

Celestin Ngoura: Père comme artisan de la paix de l’Eglise domestique

Père comme artisan de la paix de l’Eglise domestique

En prélude à la célébration de la fête des pères, une série d’activité (neuvaine, exposé…) ont été organisé au sein de notre groupe JE SUIS CHRETIEN. Ceci, pour mettre en valeur les qualités que disposent mon super héros qui hante mes rêves et me fascine chaque jour de ma vie. C’est dans cette mouvance que le thème Père comme artisan de la paix de l’Eglise domestique m’a été proposé. Quelques questions peuvent surgir : Que puis-je dire sur mon papa comme artisan de la paix de l’église domestique ? Quel est son rôle à jouer dans sa famille pour construire la paix ?

« Heureux ceux qui procurent la paix car ils seront appelés fils de Dieu » (Matthieu 5,9) Partant de ce verset biblique, nous pouvons ressortir les expressions suivantes: être un artisan de paix, un fabricant de paix, un acteur de la paix, un facilitateur de la paix, un homme, une femme de réconciliation. Elles décrivent cette caractéristique que Dieu développe en nous pour que nous influencions les différentes sphères de notre vie : qu'elle soit familiale, fraternelle dans l'église ou sociale.

Celui qui nous intéresse est être un artisan de paix. Sans hésiter nous pouvons qualifier notre papa d’un instrument de la paix, vu que Dieu lui donne du potentiel pour influencer sa petite église domestique familiale. A cet effet, il faut que nous définissions la paix qui est un état de calme ou de tranquillité, une absence de perturbation, d’agitation ou de conflit. C'est un cadeau de Dieu, il nous l'offre ! « Je vous donne ma paix, je vous laisse ma paix»
(Jean 14,27).

Ceci nous permet de ressortir des caractéristiques de notre super héros : En tant que chef de famille, il doit incarner la paix dans son foyer conjugale ; il se doit d’être pacificateur et un bon négociateur dans la gestion des crises au sein de sa famille car, pour régler un conflit, désamorcer une situation tendue, comme Jésus l'a fait, l'artisan de paix prend l'initiative de la paix: « Car Dieu était en Christ réconciliant le monde avec lui-même» (II corinthiens 5,19).

Il doit inculquer des valeurs morales et chrétiennes à sa progéniture, en s’inspirant de Dieu qui nous procure la paix intérieur car, comme le résume Frédérique Mesmin d’Estienne, qui cite aussi l’exhortation apostolique du pape François Evangelii gaudium, n° 3. « Les chrétiens doivent se souvenir que le Christ est là, jusqu’à la fin du temps, jusque dans leur maison, au cœur même de leurs couples et de leurs familles ». Pour la petite histoire, la vision de la famille comme « petite Église » ou « Église domestique » remonte au IVe siècle. Évêque de Constantinople, Jean Chrysostome ne cesse, dans ses homélies, d’exhorter ses fidèles à vivre en chrétiens, non pas seulement « une ou deux fois par semaine » lors de l’écoute des « saintes doctrines », mais dans leur vie quotidienne.

Saint Joseph doit nous servir de modèle de Père comme artisan de la paix de l’Eglise domestique. Lui qui est un homme juste et de paix… A ce sujet, le pape Pie X dans sa prière, modèle des travailleurs invoque cet homme juste et travailleur de nous aider à « développer par le travail des dons reçu de Dieu, travailler avec ordre, paix, modération et sans jamais reculer devant la lassitude et les difficultés. » Suis-je prêt à faire le premier pas pour régler un conflit ? A abandonner ce qui est à moi en faveur de la paix ? Prêt à pardonner les blessures et humiliations que d'autres m'ont causées à moi ou aux miens par le passé, et faire la paix avec eux ?

Pour réussir ce programme, il ne faut pas seulement de la bonne volonté, il faut aussi autre chose : Etre réconcilié avec Dieu avant tout. Car c'est Jésus en nous qui fait la paix avec les autres !

Frère Celestin Ngoura SM

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article